Domaine François Bergeret à Nolay (Bourgogne)

Posté le 20 octobre 2021 par Thierry

La saison du gibier est ouverte avec ses menus plus gastronomiques…
Excellente occasion de se faire plaisir avec les vins de Bourgogne de
     François Bergeret !

François Bergeret, artisan-vigneron issu de la 4ème génération de vignerons, exploite 7,5 hectares de vignes depuis 1994 à Nolay, bourg aux multiples collines situé à 18 km de Beaune… Ce vignoble haut en altitude apporte dès lors beaucoup de fraîcheur aux vins. La petitesse de son exploitation lui permet de suivre au plus près toutes ses vignes travaillées en culture ‘ultra raisonnée’ : labours, réduction maximale des traitements… observations et adaptations sont ses maîtres mots. Ajoutez à cela levures indigènes et utilisation de souffre au strict minimum… on est pas loin du ‘sans sulfite ajouté’ !

N’étant pas sur les appellations les plus renommées de Bourgogne, mis-à-part cette petite parcelle sur Pommard produisant 2 barriques par an, ses vins de caractère offrent dès lors un superbe rapport qualité/prix, ce qui n’est pas toujours évident en Bourgogne où beaucoup de vignerons ou maisons de négoce se ‘reposent’ sur la notoriété des appellations plutôt que sur la recherche qualitative de leur production.

Pour rappel, la Bourgogne est le royaume du Chardonnay pour les blancs et du Pinot Noir pour les rouges mais on y trouve aussi un vieux cépage un peu oublié et qui renaît chez certains : l’Aligoté. Ce cépage, plus productif que le Chardonnay, donnait des vins clairs, vifs et plutôt léger… un profil de vin idéal pour le mélanger avec de la Crème de Cassis de Bourgogne, apéritif baptisé Kir par le chanoine Félix Kir après la 2ème guerre mondiale.

Bourgogne Aligoté 2019
Persuadé par le potentiel qualitatif de ce cépage pour autant qu’il soit correctement maitrisé, François en a planté et 2019 est son premier millésime. Le rendement a été très faible (un peu plus de 20 hl/ha) et 1/3 de l’élevage s’est fait en barrique. Cet Aligoté présente une jolie robe un peu dorée avec un nez de fleurs blanches, menthe et légèrement boisé. Ce profil se retrouve en bouche avec une belle vivacité, un peu de gras évoluant après aération sur des notes de fruits blancs (nectarine, abricot, coing). Dégusté autour de 12°C, il accompagnera parfaitement les plats persillés (escargots de Bourgogne, cuisses de grenouille,…) ou à l’oseille (anguilles au vert,…), fromage de chèvre et à pâte dure. (13€80)

Hautes Côtes de Beaune blanc 2019
1er nez boisé beurré s’ouvrant sur des notes de réglisse et menthe poivrée. Attaque en bouche ample et vive avec un boisé s’intégrant à l’aération sur un croquant de pomme granit. parfait sur une plancha de poissons épicés ou marinés et suffisamment puissant pour un poulet au curry. (15€60)

Bourgogne blanc 2016 « Rondo »
Un beau ‘Bourgogne’ issu pourtant d’une parcelle en Hautes Côtes de Beaune… une parcelle de vieilles vignes avec de très petits rendements (20 hl/ha) donnant un vin ample et frais, complexe et d’une très belle longueur en bouche… un de nos précédents coups de coeur qui a séduit également ‘La Revue des Vins de France’, le notant 16/20 ! (19€80)

Beaune blanc « Les Prévolles » 2018
Un beau boisé toasté au nez (30% fûts neufs) évoluant sur des notes beurrées et de fruits exotiques (kumquat). Une belle matière en bouche, tout en rondeur et élégance, beurré, floral se terminant sur des notes fumées. Excellent rapport qualité/prix pour ce Bourgogne blanc de belle gastronomie. (23€80)
Hautes Côtes de Beaune rouge 2019 « Rondo »
Rondo est le nom d’une parcelle de vignes plantées en 1950 et ce Pinot Noir est élevé 12 mois en fûts de chêne de 5 ans. Jolie robe pour un ‘petit’ Bourgogne présentant au nez de franches notes de cassis et un fin boisé… profil que l’on retrouve en bouche soutenu par une belle vivacité. Un Bourgogne rouge ‘plaisir’ aujourd’hui mais qui vous surprendra dans quelques années si vous l’encaver. (16€80)

Hautes Côtes de Beaune rouge 2019 « Louis »
Louis, un des enfants de François… l’enfant terrible comme il dit ! Vignes de 35 ans d’âge issues d’une sélection parcellaire et vendangées tardivement. Fermentation en grappes entières durant 15 jours sans sulfitage. Déjà la robe est intense, surprenant pour un Hautes Côtes de Beaune. Franc et frais au nez avec un cassis très croquant que l’on retrouve en bouche avec une belle matière s’ouvrant très en rondeur. Un vin juteux pour une viande rouge juteuse mais qui soutiendra sans soucis les gibiers avec les traditionnelles airelles.  (20€80)

Beaune rouge « Les Prévolles » 2017
Issu d’une parcelle de vignes de 42 ans sur un beau lieu-dit d’une appellation communale, ce Beaune est tout en finesse et élégance avec de jolies notes de groseilles et cerises noires légèrement confiturées sur un boisé bien intégré… un beau classique de saison que l’on dégustera déjà aujourd’hui et qui évoluera encore quelques années sans soucis.  (26€80)

Pommard 1er Cru « Les Chanlins Bas » 2019
D’habitude, les Pommard sont très féminins… mais ce 1er Cru-ci ajoutera à l’élégance des Pommard une belle matière à laisser évoluer dans le temps, si vous ne craquez pas avant ! Un vin puissant et complexe avec des notes de fruits noirs et de groseilles qui, malgré sa jeunesse, vous offrira déjà beaucoup de plaisir aujourd’hui. (52€80)

Pour découvrir 6 de ses vins, nous vous proposons ce carton ‘dégustation’ :

Bourgogne Aligoté 2019
13,80
Hautes Côtes de Beaune blanc 2019 15,60
Beaune blanc 2018 « Les Prévolles » 23,80
Hautes Côtes de Beaune rouge 2019 « Rondo » 16,80
Hautes Côtes de Beaune rouge 2019 « Louis » 20,80
Beaune rouge « Les Prévolles » 201726,80

Ce carton de 6 bouteilles pour 105 € au lieu de 117€60

Vous désirez une douzaine d’un ou plusieurs des 8 vins de François ?

Composez votre carton de 12 bouteilles
et recevez la 12ème gratuite !

Offres ttc non-cumulables et valables jusqu’au 27/10/2021, la gratuite étant la moins chère.

Savoie : Domaine Ravier

Posté le 13 octobre 2021 par Thierry

La famille Ravier est propriétaire de 35 ha de vignes près de Chambéry, réparties sur des beaux terroirs comme ceux de Chignin et Apremont. Vignerons passionnés de père en fils, ils se sont récemment ‘offerts’ une nouvelle cave super équipée pour parfaire les vinifications et le stockage des vins.

L’Apremont est issu de vieilles vignes (jusqu’à 60 ans) de Jacquère sur un coteau exposé Sud-Est. La Jacquère est le cépage le plus répandu en Savoie donnant des vins peu alcoolisés (11,5°) et souvent de qualité moyenne. Si vous connaissez ce cépage, il est impératif d’essayer notre Apremont… franc et tonique avec des notes légèrement citronnées et minérales, un vin frais d’une longueur en bouche bien agréable. Hormis la traditionnelle raclette ou fondue, vous l’apprécierez à l’apéritif, sur des huitres et fruits de mer, des poissons grillés et des charcuteries. (2019 = 9€60)

La Roussette de Savoie est issue du cépage Altesse donnant des vins toujours vifs mais plus racés avec des notes florales et de fruits blancs (abricot, pêche…) se terminant sur une légère minéralité. A déguster sur des fromages et des poissons… et à essayer sur des volailles aux olives. (2019 = 11€20)

La Mondeuse est LE cépage rouge de Savoie, très vague cousin de la Syrah avec ses arômes de violette et de cerise… un vin d’une âpreté rafraichissante avec son croquant de fruits et sa finale épicée que vous boirez sur des charcuteries, raclettes et pierrades. (2019 = 11€20)

Carton ‘dégustation’ de 6 bouteilles
comprenant 2 bouteilles de chaque :
58 €  au lieu de 64€

ou
11 + 1 gratuite
à l’achat de 12 bouteilles panachées

Offres ttc non cumulables valables jusqu’au 20/10/2021, la bouteille gratuite étant la moins chère.

Promotions sur des Côtes du Rhône ‘prix propriété’ !

L’ensemble de ce vignoble, 9 ha sur Châteauneuf-du-Pape et 12 ha en Côtes du Rhône, est planté sur des sols argilo-calcaires et caillouteux, ces célèbres ‘galets roulés’, vecteurs de chaleur et de précocité. Les vendanges sont bien entendu manuelles, aussi bien pour les Côtes du Rhône que pour les Chateauneuf. L’élevage des Châteauneuf se fait minimum 12 mois dans les foudres traditionnels de 32 à 40 hl complétés par des demi-muids et futs neufs, les Côtes du Rhône restant en cuve pour privilégier le fruit et le croquant.

Bien qu’étant dans la catégorie des 1er vins classés par Dussert-Gerber, ce domaine est encore peu connu par la presse spécialisée et espérons que cela reste ainsi afin d’éviter que les prix ne flambent comme chez beaucoup d’autres de cette région !

Côtes du Rhône blanc 2019   11 €  (prix propriété)
45% Viognier, 30% Roussane & 25% Grenache blanc.
Fleurs blanches, abricot, poire et zeste d’agrumes au nez avec de la fraîcheur.
Bouche souple et gourmande, florale et pêche de vigne, légèrement anisée renforçant la fraîcheur.
Très sympa à l’apéritif et sur des poissons grillés ou en sauce et de la volaille.

Côtes du Rhône rouge 2020   11 €  (prix propriété)
50% Grenache & 50% Syrah.
Croquant au nez avec des notes de fruits noirs bien murs, de Kirsch et d’épices (poivre et menthe).
Bouche assez ample et gourmande avec une fine trame tannique, du fruit noir en attaque évoluant sur des notes de violette et d’épices en fin de bouche.
Parfait sur des grillades, des fromages et pour l’apéritif dînatoire.

Châteauneuf-du-Pape blanc 2019   28 €
45% Grenache blanc, 35% Roussane, 10% Clairette & 10% Bourboulenc.
Nez frais et complexe sur les fleurs blanches, les fruits blancs et les agrumes avec une légère touche minérale.
Attaque en bouche ample, ronde et fraîche soutenue par cette agréable minéralité et toute cette complexité d’arômes perçues au nez. Fin de bouche longue et harmonieuse, finement boisée sur la noisette et la vanille.
Crustacés, poissons en sauce, coquilles Saint Jacques et viandes blanches.

Châteauneuf-du-Pape rouge 2017   28 €
80% Grenache & 20% Syrah.
Nez puissant aux notes de garrigues, d’épices et de fruits (framboise, myrtille, cassis)
Une bouche ample et très élégante aux tanins bien présents mais très ronds. Bel équilibre boisé laissant place aux notes de griottes et de cassis avec une finale réglissée et épicée (poivre blanc). Un vin très harmonieux aujourd’hui et apte à un long vieillissement.
Viandes rouges, daubes & civets, gibiers et fromages relevés.

Super PROMO Vacqueyras Domaine de la Verde

Posté le 29 septembre 2021 par Thierry

Bien que créé en 1888, ce beau domaine de 32 ha d’un seul tenant sur le lieu-dit ‘La Verde’ appartient à la famille Camallonga depuis 1963. Jusqu’en 2012, toute la production était vendue en ‘vrac’ au négoce local jusqu’à l’arrivée de l’enfant pointilleux de la 3ème génération, Nicolas Camallonga, ingénieur œnologue. Le vieux chai a reçu un bon coup de neuf et s’est offert le top matériel nécessaire pour parfaire les vinifications.

Ajoutez à cela une vigne bien suivie et d’un âge certain (42 ans en moyenne), des faibles rendements (20 à 35 hl/ha) et le micro-climat de ‘La Verde’ : ensoleillement abondant,  faible pluviométrie et mistral pour assainir la vigne après passage d’un orage. Aux vendanges, les raisins sont minutieusement triés à l’arrivée en cave. Chaque îlot parcellaire et chaque cépage sont vinifiés séparément afin de préserver leur typicité, donnant ensuite naissance à différentes cuvées.

Respect des terroirs, propreté, netteté et précision sont les maître-mots de Nicolas… et les récompenses ne se sont pas faites attendre : tous les vins produits oscillent entre 90 et 94 pts dans la presse spécialisée… et dernier point non-négligeable, les prix de vente ‘Fontaine aux Vins’ sont identiques à ceux pratiqués au domaine par le vigneron !

Vacqueyras blanc « Odissey » 2018
‘Odissey’ est une nouvelle aventure dans leur gamme de Vacqueyras : 80% Clairette et 20% Bourboulenc, superbe cépage que l’on retrouve sur Châteauneuf du Pape (à 10 km de là) et dans les vins de La Clape comme ceux du Château Pech Redon que vous appréciez tant. Un vin d’une grande élégance avec ses notes d’agrumes, de fleurs blanches et cette minéralité prodiguant un bel équilibre en bouche. Vous l’apprécierez dès l’apéritif, avec des sushis, poissons à la plancha ou autres plats de la mer.  (16€10)
2018 : 90 pts Jeb Dunnuck, 15.5/20 Jancis Robinson
2020 : 90 pts Jeb Dunnuck, 15.5/20 Jancis Robinson, 90 pts Vinous, 15/20 Le Point, 14.5/20 RVF

Vacqueyras rosé « Royal Sunset » 2020
‘Royal Sunset’ est élaboré dans la lignée des vins de Provence en pressurage direct et fermentation à basse température de Grenache, Cinsault, Syrah & Mourvèdre. Robe pâle et cristalline, nez généreux et explosif révélant de délicates notes de fruits exotiques, pêches et fraises écrasées et une bouche en fraîcheur, finesse et élégance… ce rosé va sublimer vos apéritifs et accompagner tout un repas sans ennuyer le palais ! (13€90)
16/20 Jancis Robinson, 91 pts Decanter

Vacqueyras rouge « Prélude » 2018
« Prélude est une belle entrée en matière dans l’univers «La Verde», le début d’une grande histoire avec nos vins ». 55% Grenache, 23% Syrah, 12% Mourvèdre et 10% Cinsault, élevé 14 mois en cuve béton afin de préserver tout son fruité, non collé et légèrement filtré… Fruits, élégance des tannins et équilibre sont les maîtres mots de cette cuvée. Le nez généreux révèle de subtils parfums de petits fruits rouges : groseille, framboise, fraise écrasée qui s’ouvre après aération sur des notes de violette et de garrigue. La bouche est onctueuse et suave avec des tanins enrobés et élégants lui permettant d’être apprécié dans sa prime jeunesse. (14€90)
2018 : 16.5/20 Jancis Robinson, 91 pts Jeb Dunnuck
2019 : 92 pts Jeb Dunnuck

Vacqueyras rouge « Òra » 2018
« Òra se veut l’égérie de l’esprit « La Verde », la quintessence de nos terroirs, l’expression de notre vignoble. » 55% Grenache, 25% Syrah, 20% Mourvèdre avec un élevage de 2/3 en cuve béton et 1/3 en barriques. Une belle robe rouge sombre et profonde. Épices douces, poivre et petits fruits rouges mûrs au nez avec des notes de confiture et de vanille. Grande complexité en bouche avec une texture suave et ronde soutenue par de beaux tannins souples. (16€90)
16/20 Jancis Robinson, 92 pts Jeb Dunnuck, 92 pts Robert Parker’s Wine Advocate

Vacqueyras rouge « Alpha-Oméga » 2019
Cuvée haute-couture et confidentielle, Alpha-Oméga se veut la parfaite combinaison de deux cépages, deux parcelles emblématiques du domaine et deux méthodes de vinification complémentaires. D’un côté, 50% Grenaches centenaires sur sol sableux élevés en cuve béton non revêtue pour préserver tout son fruité originel et de l’autre, 50% de vieilles Syrah de 80 ans qui prennent racine sur une partie calcaire et qui passera 14 mois en fûts de chêne français neufs.
Robe sombre et très profonde avec des nuances violettes. Petits fruits noirs, cuirs, réglisse et arômes de torréfaction et d’épices orientales au nez avec une puissante intensité aromatique. Une entrée en bouche puissante avec une structure massive des tanins, beaucoup de richesse et de concentration… L’expression affirmée du terroir. (26€80)
94 pts Jeb Dunnuck, 92 pts Vinous

Plus d’infos sur www.vacqueyras-vins.fr

Blaye Côtes de Bordeaux : Château Clairac

Posté le 22 septembre 2021 par Thierry

L’appellation de Bordeaux la plus prisée en Belgique…
Rares sont les restaurants n’en proposant pas à leur carte !

Cette appellation de 6000 ha, une des plus grandes du bordelais, se situe tout au nord de la région de Bordeaux et Saint Emilion, dominant l’estuaire de la Gironde sur sa rive droite et faisant face au Médoc. Majoritairement planté en Merlot, les vins sont plutôt gourmands et sur le fruit avec une structure tannique souple et soyeuse… des Bordeaux charmeurs, d’où leur succès.

Château  Clairac  2018

Un vignoble de 11 ha de vignes âgées de 25 ans en moyenne, planté de 80% Merlot et 20% Cabernet Sauvignon sur sol argileux. Elevé un an en fûts de chêne, le boisé est bien intégré aux fruits noirs. Les tanins suaves de ce grand millésime en font un excellent Bordeaux de tous les jours pouvant bonifier encore quelques années en cave.  

9€05  la 75 cl., 5€45  la 1/2 bouteille (37,5 cl.) et 19€35  le Magnum (150 cl.)

Vins d’Anjou & Coteaux de l’Aubance

Posté le 15 septembre 2021 par Thierry

La famille Lebreton exploite ce domaine depuis 1880 et son vignoble s’étend aujourd’hui sur 62 ha de vignes âgées de 10 à 90 ans réparties sur les meilleurs terroirs de schistes. Les produits chimiques de synthèse y ont été abolis depuis 1999, les amendements sont réalisés par apport de compost organique et les vendanges se font en très grande partie manuellement. Ce domaine produit des vins blancs à base de Chenin (Anjou et Coteaux de l’Aubance), du Cabernet d’Anjou en rosé, des Anjou rouges à base de Cabernet Franc et Cabernet Sauvignon ainsi que du Grolleau, cépage que l’on retrouve dans la région d’Anjou et de Nantes.

Domaine de Montgilet est reconnu comme étant une grande référence de la région, notamment en matière de ‘douceurs angevines…

Vin de France 100% Grolleau rouge 2020
Vignes de 60 ans d’âge en moyenne, macération carbonique et élevage en cuve ciment pour aboutir à un vin de soif très sympa au fruité croquant et légèrement épicé. A consommer sur les charcuteries, barbecues, viandes blanches, tartes salées et poissons. 8€20

Vin de France 100% Chenin blanc 2019
Issu de vignes âgées de 3 à 16 ans, fermentation en cuve béton pendant un mois et élevage sur lies fines durant 3 à 4 mois… un Chenin ‘de copains’ pour les amateurs ou pour découvrir ce cépage particulier donnant en général des vins puissants et minéraux. A déguster à l’apéro, sur les asperges, les crustacés et les poissons. 8€95

Cabernet d’Anjou 2020
Osons le Cabernet d’Anjou, oubliez ces vins doux et lourds si peu expressifs que l’on trouvait autrefois à bas prix et redécouvrez ce rosé légèrement moelleux doté d’une belle acidité rafraichissante ! A base de 70% Cabernet Franc et 30% Cabernet Sauvignon, l’âge moyen des vignes est de 52 ans. Ne titrant que 11% d’alcool, ce rosé léger est gourmand avec un beau croquant de fruits rouges (fraises des bois,…) et offre un très bel équilibre fraîcheur/sucre résiduel. A consommer en apéritif ou en fin de soirée, au dessert ou sur une cuisine exotique. Essayez-le aussi sur des grillades épicées (viandes blanches marinées, merguez…) voire avec un canard à l’orange ou un gâteau au chocolat noir si vous le laissez vieillir ! 10€25

Anjou Villages Brissac 2017
Seulement 85 ha de l’appellation Anjou Villages peuvent prétendre à la mention ‘Brissac’, répondant à un cahier de charge plus strict pour une qualité optimale. A base de 50% Cabernet Franc et 50% Cabernet Sauvignon, l’âge moyen est 52 ans. Un vin assez charnu, croquant dans sa jeunesse avec ses notes de fruits noirs et de violette, des tanins soyeux lui permettant une garde jusqu’à 10 ans dans les beaux millésimes comme ce 2017. 14€10

Anjou blanc 2017
Grand cépage que le Chenin appelé aussi Pineau de la Loire… vendangé en 2 ou 3 fois suivant la maturité des raisins et avant que la pourriture noble ne s’installe, puis fermenté et élevé en barrique quelques mois. Un vin sec, ample et gras d’une grande fraîcheur et d’une étonnante finesse aromatique… fruits blancs, guimauve, mirabelle, abricot confit soutenu par une belle minéralité et un fin boisé. Vif dans sa jeunesse et gagnant en complexité au fil de nombreuses années. 13€70

Coteaux de l’Aubance 2017 « L’Aubance »
Les Coteaux de l’Aubance sont des vins moelleux mais d’une belle acidité et fraîcheur leur permettant un vieillissement très intéressant. « L’Aubance » est leur cuvée d’entrée de gamme offrant des notes fruitées : gelée de coing, abricots confits, fruits de la passion, ananas sur un fond de miel et toujours cette minéralité typique du Chenin. Parfait à l’apéritif, sur le foie gras (poêlé ou non), avec les desserts de fruits blancs ou une bonne tarte aux pommes maison. 15€30

Coteaux de l’Aubance « Les Trois Schistes » 2015 est la grande cuvée du domaine. Vendanges botrytisées en plusieurs passages, le potentiel alcoolique était de 21,5% avec ses 192 gr de sucres réducteurs par litre. Cette cuvée a été fermentée et élevée en barriques d’âge moyen de 3 à 6 ans pour finalement titré 11% d’alcool avec un solde en sucre résiduel de 10,5%. Une cuvée tout en finesse et élégance avec un parfait équilibre fraîcheur et douceur… et cette belle acidité permettra à ce 2015 de vieillir et bien évoluer durant des dizaines d’années ! Coup de Coeur au Guide Hachette (et ce régulièrement), 16,5/20 à la Revue du Vin de France (grande pureté et complexité), ce millésime collectionne aussi quelques médailles d’Or comme à Angers, aux ‘Féminalise’, aux ‘Vinalies’, à Macon, ‘Elle à table’ et dans la sélection ‘Un vin presque parfait’ ! 30€40

Chinon & Saint-Nicolas de Bourgueil

Posté le 8 septembre 2021 par Thierry

Promo sur 2 belles appellations de la région ‘Anjou-Saumur’ dont le cépage phare est le Cabernet Franc…

Pierre Sourdais, vigneron à Chinon, personnage attachant et passionnant, travaillant en bio et s’inspirant de la Biodynamie, toujours à la recherche d’une production plus propre et plus respectueuse… « De la passion à l’humilité… une passion qui réclame peine et souffrance, à travers une motivation profonde, même si cette vigne est un héritage, elle ne se donne qu’à ceux qui l’aime. Le fruit qui en découle est le meilleur breuvage de la terre et du travail. »

Chinon Domaine Pierre Sourdais ‘Tradition’ 2019
Ce Cabernet Franc trouve son équilibre et sa complexité dans la diversité de ses origines : Arômes subtils provenant des graves alliés à l’épaisseur et la consistance provenant des sous-sols argilo-calcaires et siliceux… le tout dans un millésime ‘croquant’ de fruits. Une cuvaison plutôt longue (jusqu’à 3 semaines) lui apporte une structure tannique présente mais très en finesse pour une dégustation aujourd’hui. Vous le consommerez sur des grillades et viandes rouges ou le laisserez en cave encore quelques années.  12€55
« Une fine austérité se mêle à l’expression bien mûre de ce cabernet franc vinifié en douceur. On adore la chair extrêmement fruitée qui se libère en bouche. À servir à 13°C. » (La Revue du Vin de France – juin 2021). Une robe rubis pourpre pour ce Chinon Tradition qui avance une palette aromatique riche et complexe, bien définie, sur de beaux arômes de fruits mûrs.

Vin de France blanc Domaine Pierre Sourdais ‘Cornuelles’ 2020
Appellation ‘Vin de France’ car ce blanc ne peut s’appeler Chinon, étant issu du cépage Cabernet Franc vinifié en blanc ! Un sol d’argile à silex coiffé de pierres appelées ‘Cornuelles’ apporte toute la minéralité à ce vin. Quelques mois d’élevage en fûts de chêne neufs viendra homogénéiser et affiner toutes ses qualités… reflets blancs saumonés, arômes de fleurs blanches, pêche blanche, onctuosité et toujours cette minéralité… Vous l’apprécierez sur des poissons, viandes blanches, fromages ou alors amusez-vous à le servir « à l’aveugle » à des amis… quelqu’un trouvera-t-il le cépage ? J’en doute très très fort… 😉  14€65


Le Vignoble de la Jarnoterie est une exploitation de 26 ha située au coeur de l’appellation Saint-Nicolas de Bourgueil sur un terroir essentiellement silico-argileux exposé plein sud et protégé par les vents du nord par la forêt.

Didier Rezé et Carine Mabileau, 5ème génération de vignerons, pratiquent une culture raisonnée et respectueuse de l’environnement sous le label HVE3, Haute Valeur Environnementale niveau 3, soit le plus haut niveau.

« L’Elégante » 2019 est issue de vignes de moins de 40 ans et issue d’une macération pelliculaire avec courte cuvaison afin de trouver le juste équilibre entre le fruit et la matière. Une cuvée séduisante et expressive au franc fruité (mûres, cassis), un brin épicée et avec une légère trame tannique lui permettant une garde de quelques années. Vous le dégusterez aujourd’hui sur des grillades, viandes blanches en sauce, foie de veau poêlé ainsi que sur des fromages et charcuteries. 9€45

Cheverny & Cour-Cheverny Domaine Pascal Bellier

Posté le 1 septembre 2021 par Thierry

Cheverny est une appellation près de Blois, entre la Loire et la Sologne produisant des vins d’une belle finesse.Pascal Bellier exploite une quarantaine d’hectares labellisés ‘TerraVitis’ (agriculture raisonnée) et HVE3 (haute Valeur Environnementale niveau 3) dont l’âge moyen des vignes est 25 ans avec des rendements peu élevés pour les cuvées « L’Essentiel ». Une collaboration approchant les 30 ans déjà… mais on ne change pas une équipe qui gagne !

Le Cheverny « L’Essentiel » blanc 2020 est issu du cépage Sauvignon 80% et Chardonnay 20%. Le premier apporte la fraîcheur avec des notes d’agrumes, de poire et de fruits exotiques alors que le second apporte rondeur et élégance. A boire sur des fruits de mers, grillades de poissons, buffets froids et à l’apéritif. 8€50

Le Cheverny « L’Essentiel » rouge 2020 est issu du cépage Pinot Noir 80% et Gamay 20%. Un vin sur le fruit assez croquant (cassis, griottes) avec de fines notes d’épices. Frais et gouleyant, vous le dégusterez légèrement rafraichi sur des grillades de viandes blanches, steak de thon, buffets froids et charcuteries. 8€50

Cour-Cheverny 2018, une petite appellation de 50 hectares située au coeur de l’appellation Cheverny sur un sol siliceux dont le cépage unique est le Romorantin. Il s’agit d’ailleurs de la seule AOC autorisée à exploiter ce cépage bien approprié à ce terroir. Il produit des vins vifs et assez puissants avec des notes minérales, de miel et d’acacias. Un vin original et recherché par certains amateurs, très élégant aujourd’hui mais offrant aussi un joli potentiel de vieillissement. 11€00

Domaine le Souverain Côtes du Rhône bio

Posté le 25 août 2021 par Thierry

Ce domaine de 22 ha se situe sur Sablet et Séguret, communes juste au-dessus de Gigondas et Vacqueyras, et bénéficiant également de leur propres appellations communales au seing des Côtes du Rhône Villages. La famille Chauvin a créé ce domaine en 1920 et c’est Eric Chauvin qui en a repris la gestion en 1991. Ce vignoble était mené en ‘agriculture raisonnée’ jusqu’en 2008, année où il a été reconverti en ‘Agriculture Biologique‘. Afin de présenter des vins riches et équilibrés, les rendements sont peu élevés : 30 Hl/Ha (sauf pour le blanc 35 Hl/Ha) alors que les producteurs ont la possibilité de monter à 42 Hl/Ha, soit 40% de plus que ce que produit Eric !

Le Sablet blanc ‘Caractère’ 2019 est issu de 30% Marsanne, 30% Clairette, 20% Roussane et 20% Viognier, la fermentation et le court élevage se faisant en barriques avec bâtonnages réguliers. Ce vin se déguste déjà très bien avec ses arômes de fruits blancs, ce fin boisé toasté et vanillé rappelant le Bourgogne blanc. Vous l’apprécierez dès l’apéritif, sur des poissons grillés ou en sauce et des volailles à la crème. 11€45 la 75 cl.

Le Séguret rosé ‘Harmony’ 2020 est issu 90% Grenache et 10% Syrah. Un rosé typé provençal aux arômes de fruits blancs et fruits des bois soutenu par une très agréable fraîcheur… idéal à l’apéro, avec des charcuteries et des plats exotiques sans oublier bien entendu les barbecues ! 9€60 la 75 cl.

Le Séguret rouge ‘Classic’ 2020 est issu 55% Grenache, 40% Syrah et 5% Mourvèdre. Elevé en cuves béton, vous l’apprécierez dans sa jeunesse pour son ampleur croquante de fruits noirs (cerises), ses fines épices et sa jolie trame tannique bien fondue. A consommer comme le rosé et aussi sur des plats provençaux ou des fromages moyennement affinés. 10€55 la 75 cl.

Le Sablet rouge ‘Réserve’ 2019 est issu 60% Grenache, 20% Syrah et 20% Mourvèdre. L’élevage se fait 10 mois en demi-muids de 400 L. afin de ne pas trop boisé et privilégier la finesse. Vous retrouverez en bouche le nez de fruits noirs et de garrigue, tout en volume et équilibre… l’appel aux viandes grillées ou en sauces, les daubes et les fromages affinés. 11€45 la 75 cl.

Eric produit également du Merlot en IGP de la Principauté d’Orange… Frais et croquant, tout en fruit avec une finale réglisse… Un parfait vin de tous les jours à prix très accessibles : 6€45 la 75 cl.

Nouveau : Algoplus, Maître-Artisan à Roscoff

Posté le 18 août 2021 par Thierry

Et voici notre dernière trouvaille de notre périple Normando-Breton… une conserverie artisanale à Roscoff spécialisée dans la transformation d’algues alimentaires et produits à base de poissons !

Que ce soit pour vos apéros, vos entrées ou en accompagnement, nous vous proposons…

  • Rillettes au Hareng Fumé & tomates confites 90 gr. : 4€10
  • Rillettes de Noix de Saint Jacques aux Algues 90 gr. : 5€50
  • Rillettes de Merlu à la Saucisse de Molène 90 gr. : 4€50
  • Rillettes de Sardines au Piment d’Espelette 90 gr. : 3€50
  • Tartare d’Algues 90 gr. : 4€30
  • Pâté Breton à l’Andouille 135 gr. : 4€10
  • Bisque de Langoustine aux Algues 50 cl. : 3€75
  • Rouille 90 gr. : 2€65
  • bocal de Haricots de Mer BIO 370 gr. : 5€50
  • bocal de Salicornes au naturel 330 gr. : 5€50
  • Confit à l’Oignon de Roscoff AOP 100 gr. : 3€60

Cette nouvelle sélection bretonne se rajoute à nos produits de canard des ‘Treilles Gourmandes’ que nous importons depuis 2011…

  • Foie Gras de Canard Entier à la Fleur de Sel 50 gr. : 7€60
  • Foie Gras de Canard Entier à la Fleur de Sel 125 gr. :16€10
  • Rillettes Pur Canard au Magret Fumé 180 gr. : 4€50
  • Délice de Canard 25% Foie Gras aux Morilles : 4€50
  • Gésiers de Canard émincés confits 400 gr. : 10€65
  • Cuisses de Canard confites (2 pièces) 740 gr : 11€10
  • Graisse de Canard 300 gr. : 4€75

Et notre offre de ‘Paniers Gourmands’ a bien entendu été revue avec ces nouveaux produits !