Vacqueyras Domaine de la Verde

Posté le 4 novembre 2020 par Thierry

Bien que créé en 1888, ce beau domaine de 32 ha d’un seul tenant sur le lieu-dit ‘La Verde’ appartient à la famille Camallonga depuis 1963. Jusqu’en 2012, toute la production était vendue en ‘vrac’ au négoce local jusqu’à l’arrivée de l’enfant pointilleux de la 3ème génération, Nicolas Camallonga, ingénieur œnologue. Le vieux chai a reçu un bon coup de neuf et s’est offert le top matériel nécessaire pour parfaire les vinifications.

Ajoutez à cela une vigne bien suivie et d’un âge certain (42 ans en moyenne), des faibles rendements (20 à 35 hl/ha) et le micro-climat de ‘La Verde’ : ensoleillement abondant,  faible pluviométrie et mistral pour assainir la vigne après passage d’un orage. Aux vendanges, les raisins sont minutieusement triés à l’arrivée en cave. Chaque îlot parcellaire et chaque cépage sont vinifiés séparément afin de préserver leur typicité, donnant ensuite naissance à différentes cuvées.

Respect des terroirs, propreté, netteté et précision sont les maître-mots de Nicolas… et les récompenses ne se sont pas faites attendre, tous les vins produits oscillent entre 90 et 94 pts dans la presse spécialisée… et dernière info reçue : l’Alpha-Oméga 2019 ressort comme le meilleur de tous les Vacqueyras suivi de très près par les deux autres cuvées du domaine !

Vacqueyras blanc « Odissey » 2018
‘Odissey’ est une nouvelle aventure dans leur gamme de Vacqueyras : 80% Clairette et 20% Bourboulenc, superbe cépage que l’on retrouve sur Châteauneuf du Pape (à 10 km de là) et dans les vins de La Clape comme ceux du Château Pech Redon que vous appréciez tant. Un vin d’une grande élégance avec ses notes d’agrumes, de fleurs blanches et cette minéralité prodiguant un bel équilibre en bouche. Vous l’apprécierez dès l’apéritif, avec des sushis, poissons à la plancha ou autres plats de la mer. 
90 pts Jeb Dunnuck et 15,5/20 Jancis Robinson (15€60)

Vacqueyras rosé « Royal Sunset » 2019
‘Royal Sunset’ est élaboré dans la lignée des vins de Provence en pressurage direct et fermentation à basse température de Grenache, Cinsault, Syrah & Mourvèdre. Robe pâle et cristalline, nez généreux et explosif révélant de délicates notes de fruits exotiques, pêches et fraises écrasées et une bouche en fraîcheur, finesse et élégance… ce rosé va sublimer vos apéritifs et accompagner tout un repas sans ennuyer le palais !
16/20 Jancis Robinson (11€50)

Vacqueyras rouge « Prélude » 2017
« Prélude est une belle entrée en matière dans l’univers «La Verde», le début d’une grande histoire avec nos vins ». 55% Grenache, 23% Syrah, 12% Mourvèdre et 10% Cinsault, élevé 14 mois en cuve béton afin de préserver tout son fruité, non collé et légèrement filtré… Fruits, élégance des tannins et équilibre sont les maîtres mots de cette cuvée. Le nez généreux révèle de subtils parfums de petits fruits rouges : groseille, framboise, fraise écrasée qui s’ouvre après aération sur des notes de violette et de garrigue. La bouche est onctueuse et suave avec des tanins enrobés et élégants lui permettant d’être apprécié dans sa prime jeunesse.
91 pts Vinous & 91-94 pts Jeb Dunnuck (13€50)

Vacqueyras rouge « Òra » 2017
« Òra se veut l’égérie de l’esprit « La Verde », la quintessence de nos terroirs, l’expression de notre vignoble. » 55% Grenache, 25% Syrah, 20% Mourvèdre avec un élevage de 2/3 en cuve béton et 1/3 en fûts neufs. Une belle robe rouge sombre et profonde. Épices douces, poivre et petits fruits rouges mûrs au nez avec des notes de confiture et de vanille. Grande complexité en bouche avec une texture suave et ronde soutenue par de beaux tannins souples.
92 pts Vinous & 92-94 pts Jeb Dunnuck (15€90 et 35€70 le magnum)

Vacqueyras rouge « Alpha-Oméga » 2017
Cuvée haute-couture et confidentielle, Alpha-Oméga se veut la parfaite combinaison de deux cépages, deux parcelles emblématiques du domaine et deux méthodes de vinification complémentaires. D’un côté, 50% Grenaches presque centenaires sur sol sableux élevés en cuve béton non revêtue pour préserver tout son fruité originel et de l’autre, 50% de vieilles Syrah de 80 ans qui prennent racine sur une partie calcaire et qui passera 14 mois en fûts de chêne français neufs.
Robe sombre et très profonde avec des nuances violettes. Petits fruits noirs, cuirs, réglisse et arômes de torréfaction et d’épices orientales au nez avec une puissante intensité aromatique. Une entrée en bouche puissante avec une structure massive des tanins, beaucoup de richesse et de concentration… L’expression affirmée du terroir.
93 pts Parker, 92 Pts Vinous & 91-94 pts Jeb Dunnuck (23€90)

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les tags suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>